L´appel du ciel

Le journal des messagers et des apparitions

Léandre Lachance

vi_leandre

Donner son “ Oui ”, total et irrévocable, pour la réalisation du Plan d’Amour de Dieu

Profondément inspiré par l’Esprit Saint, Léandre Lachance, de nationalité canadienne, vit depuis de nombreuses années une relation privilégiée avec le Seigneur. Face aux désastres d’un monde qui a voulu se construire sans Dieu, il nous exhorte à donner notre “ OUI ” total et irrévocable au Seigneur, afin que nous Le laissions nous transformer au plus profond de nos cœurs et que puisse ainsi s’accomplir le plan d’Amour de Dieu. De passage à Orléans en 2008, lors du rassemblement de messagers organisé par nos amis de l’association “ Témoins de l’Amour et de l’Espérance ”, Léandre Lachance a expliqué à nouveau, avec douceur et logique, la nécessaire formation des
“ choisis de Jésus”.
Extraits de la conférence du 3 mai, reproduits avec son aimable autorisation.

Léandre LACHANCE : “ Je voudrais tout d’abord que vous preniez conscience que c’est Jésus qui nous rassemble. Lorsque le Seigneur rassemble, c’est pour distribuer des grâces et des bénédictions, dont l’importance dépend du degré d’ouverture de nos propres cœurs. Nous allons placer cette rencontre sous le regard du Père et prier ensemble :

Père, je vous demande la grâce, pour qu’au cours de cette rencontre, nous puissions arrêter de nous regarder, arrêter de regarder nos petites et nos grandes misères et tourner notre regard vers Vous et regarder Votre Beauté, regarder Votre bonté, Votre grande Miséricorde et Votre Amour. Jamais, nous ne serons dignes de cet Amour et de cette Miséricorde mais nous voulons les accueillir car, Vous, dans Votre plan d’Amour, Vous voulez la joie, dès ici bas.
Demandons à Jésus, notre Sauveur et notre Libérateur, qui a donné Sa vie pour nous il y a deux mille ans, de nous placer dans le chemin de l’Amour. Le Christ, qui Se fait présent à travers l’Eucharistie, est également présent en chacun de nous. L’Esprit Saint peut accomplir de grandes choses en nous, tout au long de cette rencontre. Et pour bénéficier de ces grâces trinitaires, nous nous plaçons sous le grand manteau de Maman Marie, notre Mère, celle que Vous avez choisi pour donner Jésus au monde et pour ouvrir les cœurs afin de L’accueillir.

Vous êtes des choisis de Jésus

Si vous êtes ici aujourd’hui, c’est que vous êtes des choisis de Jésus. Les livres qui m’ont été inspirés par le Seigneur s’intitulent d’ailleurs “ Pour le bonheur des miens, mes choisis, Jésus ”. A chaque rencontre à laquelle je participe, je demande au Seigneur d’y envoyer Ses choisis. Bien entendu, il y a aussi une multitude de choisis de Jésus qui ne sont pas présents ce soir parmi nous, mais vous qui êtes là avez répondu à Son appel.

Que signifie “ être un choisi de Jésus ” et comment répondre à l’appel ?

Pour répondre à cette question, je vais vous faire part de la pensée du jour (3 mai 2008), issue des livres, et disponible sur le site internet des choisis de Jésus : “ Mon enfant, le plan du Père, c’est que tu deviennes l’Amour. En tant que choisi, le plan de Dieu est que tu deviennes un être d’Amour, que tu donnes ton “ OUI ” total, sans condition, à te laisser transformer. C’est la seule chose qui soit demandée : un “ OUI ” total, inconditionnel et irrévocable à te laisser transformer, puis que tu partes en mission par la prière, l’adoration, la pratique des Sacrements et le jeûne.

"Pour le bonheur des Miens, Mes Choisis, Jésus"

"Pour le bonheur des Miens, Mes Choisis, Jésus"

Certains sont venus avec leurs blessures, d’autres avec la culpabilité de s’être parfois mal comportés ; sachez que le Seigneur nous accueille tous avec le même Amour.
L’important est d’avoir répondu à l’appel et d’avoir donné votre “ OUI ”.

La Civilisation de l’Amour

Vous pouvez vous demander pourquoi Jésus vous choisit, aujourd’hui.

La raison de ce choix est liée aux temps privilégiés que nous vivons. Nous nous trouvons à présent à l’aurore d’une nouvelle phase de l’histoire du monde, à l’aurore même de la plus belle histoire du monde. Je reçois régulièrement des témoignages de gens qui ont donné leur “ OUI ” au Seigneur et qui sont comblés par une véritable transformation dans leurs cœurs.

La Civilisation de l’Amour est donc bien en marche. Elle avait été annoncée par le Pape Paul VI et évoquée de nouveau à maintes occasions par le Pape Jean-Paul II. La première encyclique du Pape Benoît XVI nous conduit directement dans le cœur de la Civilisation de l’Amour. Jean-Paul II avait déclaré en 1997 :
“ L’Amour de Dieu enveloppera le nouveau siècle, ce sera comme un temps de grâces… un temps nouveau qui commence. Une nouvelle aurore semble naître dans le ciel de l’histoire ”. Pour que la Civilisation de l’Amour se réalise, elle doit passer à travers les hommes et les femmes. C’est pourquoi le Seigneur doit trouver Ses choisis à travers le monde : des personnes qui, en donnant leur “ OUI ”, permettront la transformation de leurs cœurs et le développement de cette Civilisation de l’Amour.

Certains pourront se demander pourquoi ils sont choisis, en dépit de leurs défauts : mauvais caractère, péchés, insuffisance de prières ?

Pourtant, Jésus ne nous choisit pas pour nos mérites, c’est uniquement par Amour que Son choix s’arrête sur nous, de la même façon que lorsque Son choix s’est arrêté sur les Apôtres. Pensez-vous que Pierre ait été choisi par le Seigneur pour son bon caractère, Mathieu, pour sa bonne réputation et Paul, parce qu’il défendait bien les chrétiens ? C’est pourtant en répondant “ OUI ” à l’appel de Jésus qu’ils ont été transformés. C’est exactement le même mouvement qui a actuellement lieu pour les choisis de Jésus.

En tant que choisis de Jésus pour la construction de cette nouvelle Civilisation de l’Amour, nous pouvons nous inquiéter du travail à accomplir pour parvenir à cet objectif lorsque l’on voit le monde de perversion dans lequel nous vivons, ce monde qui a voulu se construire sans Dieu. En fait, le Seigneur ne nous choisit pas pour un travail, Il nous choisit pour que nous devenions des êtres d’Amour. Son choix ne se place pas au niveau de l’ “ agir ” mais au niveau de l’ “ être ”. Au lieu de faire, il convient de laisser faire le Seigneur et Lui donner toute liberté d’agir en nous.

La vraie liberté

Une autre question que l’on peut être en droit de se poser concerne notre propre liberté : “ si je dis OUI à Jésus, ne vais-je pas perdre ma liberté ? ”

C’est en fait le contraire qui se produit. Le Seigneur nous laisse toujours libres. Nous avons ainsi la liberté de Lui dire “ non ”. Je suis tellement convaincu de Son Amour que, même en cas de refus de notre part, Il continuera à nous aimer. Cela dit, la personne qui Lui dit “ non ” se prive des grâces qu’elle pourrait recevoir si sa réponse avait été “ OUI ”. Donner son “ OUI ” total au Seigneur, c’est participer à la construction de la Civilisation de l’Amour.

D’autre part, la liberté ne consiste pas à faire ce que l’on veut quand on le veut, comme certains ont tendance à le penser. Depuis cinquante ans, nous avons vécu, au Canada, un déclin de la Foi comparable à celui que vous connaissez en Europe depuis deux cents ans. Beaucoup ont alors fait l’erreur de croire qu’en s’éloignant de la foi, ils seraient libres. Or, ce monde sans Dieu a généré une société d’esclaves : esclaves du sexe, de la drogue, de l’alcool, du jeu, des biens matériels… cet esclavage a pris de telles proportions que de nombreuses personnes ne veulent plus vivre et que le nombre de suicides est en constante augmentation. La vraie liberté n’est donc pas de faire ce qu’on veut mais d’agir ce pour quoi nous avons été créés. Or, nous avons été créés par Dieu, pour l’Amour. Nous trouvons donc notre véritable liberté en venant dans l’Amour, cet Amour en provenance directe de sa source, qui est Dieu. Certes, en retrouvant la véritable liberté, les choisis de Jésus doivent avoir le courage d’aller à contre-courant d’une société à la dérive. Le Seigneur nous propose, à travers la construction de la Civilisation de l’Amour, de faire naître un monde où règne le Bien, sans guerres, ni violence. Pour imager mon propos, on pourrait dire qu’avec Jésus, nous montons sur une embarcation qui peut paraître bien petite au regard de l’immensité de l’océan.

D’autre part, beaucoup restent liés aux choses matérielles : maison, travail, voiture, etc…

Or, si nous donnons notre “ OUI ” total au Seigneur, il convient d’agir sans réticence et avec confiance. Pour reprendre l’image de la barque, il ne faut pas mettre un pied dans l’embarcation et garder l’autre sur le quai. De même, en donnant notre “ OUI ” total, n’attendons pas du Seigneur qu’Il fasse notre volonté, sinon ce serait plutôt un “ OUI, à condition que… ” qui ne permettrait pas de réelles transformations en nous.

Léandre saluant volontiers les personnes présentes à Orléans

Léandre saluant volontiers les personnes présentes à Orléans

La purification

Cependant, une fois notre “OUI ” donné, nous ne pouvons pas passer d’un monde qui a voulu se construire sans Dieu à la Civilisation de l’Amour, sans avoir besoin de purification. Que nous le voulions ou non, nous sommes tous plus ou moins contaminés, endoctrinés, par ce monde qui a voulu se construire sans Dieu. Le moyen de purification le plus efficace reste le Sacrement du pardon. Le pardon a été oublié par le monde soi-disant moderne. Au Québec, où le déclin a été très rapide, les confessionnaux se sont vidés et, parallèlement, les cabinets des psychologues et des psychiatres ne désemplissent plus. Si ces derniers accomplissent souvent un travail remarquable, j’ai été heureux d’entendre récemment l’un d’eux me dire : “ Nous pouvons découvrir les causes des problèmes, nous pouvons aussi accompagner nos patients, mais seul Dieu peut les guérir ”. Un psychiatre chrétien m’a également déclaré que, s’il avait un Prêtre dans son cabinet, il perdrait instantanément 90% de sa clientèle, ce qui signifie que c’est le Prêtre qui guérirait neuf patients de ce psychiatre sur dix ! En effet, la grande majorité des problèmes psychologiques trouvent leurs origines dans les problèmes de l’âme. Le manque de paix envers son entourage provient d’un manque de paix envers Dieu, l’âme se trouve ainsi troublée. L’explication en est très simple : nous sommes des êtres créés par Dieu, destinés à retourner finalement à Dieu. Or, durant la vie terrestre, certains se retrouvent coupés de Dieu, par ce monde qui a voulu se construire sans Lui. Ceci crée alors une profonde division interne que ces personnes reproduisent dans leurs relations avec autrui. Or, si l’on se réconcilie avec Dieu, on obtient Son pardon. Dès lors, il devient possible de se pardonner à soi-même, puis à son entourage et, avec humilité, de demander pardon aux êtres qu’on a blessés.

Lorsque nous rétablissons la paix avec Dieu, nous pouvons alors rétablir la paix autour de nous. Le fait d’exprimer son péché ou sa blessure représente la moitié du parcours vers la guérison. Le Pardon représente l’autre moitié et se révèle donc nécessaire pour une véritable guérison. Le Sacrement du pardon constitue le premier volet de la purification.

Dans Son plan d’Amour, Dieu permet que nous soyons purifiés par le Feu de Son Amour. Le Sacrement du pardon fait partie intégrante de ce Feu D’Amour.

Une autre étape importante vers la purification réside dans le fait de s’accepter et d’accepter sa situation, même face à la maladie ou au décès de proches.

Donner son “ OUI ” total au Seigneur, c’est aussi Lui donner toutes nos angoisses, afin d’en être libérés. Cette libération est nécessaire en vue de la purification. Malgré nos défauts et nos faiblesses, notre Dieu d’Amour aime s’associer à nous, dans tout ce qu’Il accomplit. Si l’on accepte d’être purifiés, alors l’Amour de Dieu passe à travers nous, tel un souffle d’air frais dans notre monde.
Donnons tout au Seigneur, nos joies, nos peines… et formons ensemble une chaîne humaine qui continuera à construire la Civilisation de l’Amour. ”  (Orléans, 3 mai 2008)

L’œuvre des “ Choisis de Jésus ” comporte trois volumes. Ces livres, comme le souligne Léandre Lachance, ne sont pas des livres d’information, mais de formation et de transformation. Il est donc recommandé de débuter par la lecture du premier volume, pour évoluer ensuite vers le second, puis le troisième. Ces trois livres forment donc un tout, qu’il reste bien sûr possible d’approfondir par la relecture et la réflexion.

Deux albums de chansons ont également été composés à partir des messages présents dans les trois livres.

Sont disponibles aux Editions du Parvis :

● « Pour le bonheur des Miens, Mes choisis, Jésus » volumes 1, 2 et 3
● Cassettes audio ou disques compacts de chants, volumes 1 et 2

Si vous souhaitez recevoir quotidiennement (et gratuitement) par internet la pensée du jour extraite des livres écrits par Léandre Lachance, vous pouvez vous inscrire à l’adresse suivante : www.choisisdejesus.org

Powered by WordPress. Theme developed with WordPress Theme Generator. by Agence A. Comme
Copyright © L´appel du ciel. Tous droits réservés.