L´appel du ciel

Le journal des messagers et des apparitions

Natuzza Evolo

vi_natuzza2

Natuzza Evolo : dans la Grâce de Dieu, au service de tous

Avec le début de la Semaine Sainte, nous allons tous centrer nos prières et notre méditation sur la Passion du Christ, Sa mort sur la Croix et Sa Résurrection. Les souffrances qu’Il a subies pour nous sauver se matérialisent souvent en nos esprits par les cinq plaies qui lui ont été infligées sur la Croix. De nos jours, et notamment durant la Semaine Sainte, certains mystiques, comme le Frère Elie, revivent la Passion du Christ en recevant les stigmates de Ses plaies. Outre ces stigmates, qu’elle expérimente depuis plus de cinquante ans, Natuzza Evolo bénéficie depuis son enfance de nombreux charismes ayant généré une multitude de faits prodigieux. Ceux-ci sont très diffusés en Italie et ont fait l’objet d’études sérieuses. L’Evêque de son diocèse soutient officiellement Natuzza Evolo et participe également aux Messes attirant à Paravati des dizaines de milliers de fidèles. Nous avons eu la très grande grâce d’être reçus récemment, en Calabre, par Natuzza et son Père spirituel Don Pasquale Barone.

Fortunata Evolo est née le 23 août 1924 dans le village de Paravati, en Calabre (Italie). Si cette région du sud est économiquement pauvre, la présence de Dieu y est en revanche indiscutable. Le père de Natuzza (diminutif de son prénom Fortunata) est parti s’installer en Argentine quinze jours avant la naissance de sa fille. Sa mère est alors condamnée aux pires travaux pour nourrir sa famille. Natuzza vit donc son enfance dans la pauvreté mais aussi dans la simplicité, en témoignant d’une grande foi.

Deux évènements surnaturels vont tout d’abord se produire, autour de sa dixième année :

Un jour, un moine ressemblant fortement à Saint François de Paul (mort en 1507 et particulièrement vénéré en Calabre) se présente à elle devant la maison familiale. Pensant qu’il est venu pour quêter, elle lui déclare qu’elle ne peut rien lui donner, sa famille étant pauvre. Le moine lui sourit, comme s’il n’attendait pas cela de sa part, et disparait.

Puis, lors de sa première communion à l’Eglise de Sainte Marie des Anges à Paravati, Natuzza remarque, étonnée, que sa bouche est remplie de sang juste après avoir reçu l’hostie.

Les phénomènes surnaturels vont alors se multiplier. Ils sont retranscrits, analysés et confirmés par de nombreux témoignages de Prêtres et de laïcs ; plusieurs volumes ont été édités en italien, ils sont rédigés par le Professeur Valerio Marinelli, de l’Université des Arts et Métiers de Calabre.

Stigmates et phénomènes hémographiques

Natuzza Evolo vit la Passion du Christ chaque semaine Sainte

Natuzza Evolo vit la Passion du Christ chaque semaine Sainte

Natuzza Evolo reçoit les stigmates de la Passion du Christ depuis les années 1950, à l’occasion de la Semaine Sainte mais aussi durant le Carême. Des plaies sont également visibles sur son front, rappelant la couronne d’épines que porta Jésus. Natuzza accepte ces marques de souffrance avec humilité, consciente de leur importance pour le salut des âmes et l’expiation des péchés.

Les pieds et les mains stigmatisés de Natuzza

Stigmates de Natuzza

Don Pasquale Barone, Prêtre de la paroisse de Paravati, est le Père spirituel de Natuzza depuis plus de 25 ans. Il a vécu de nombreuses Semaines Saintes en sa compagnie. Voici quelques extraits de ses témoignages se rapportant au Vendredi Saint :

“ Je ressens une grande émotion d’être le Prêtre de Paravati en ce moment historique et je prends donc également conscience de ma responsabilité d’évangélisation concernant le mystère de la Mort et de la Résurrection du Christ. Natuzza, par sa simplicité et son humilité, mais surtout par sa foi et sa souffrance, exprime la richesse spirituelle de notre religion. Par son parcours, elle invite à la conversion et il est effectivement plus que jamais nécessaire de se convertir…

Les souffrances liées à la Passion du Christ sont ineffables : il n’est pas possible de rendre compte de ce que j’ai vu à travers les phénomènes concernant Natuzza ; l’imagination et les mots nous manquent. Nous ne pouvons que remercier le Seigneur pour ce don qu’Il nous fait et pour être aussi proches de nous, à travers Natuzza. ”

Grâce à ce témoignage éclairé du Père Barone, nous comprenons que Natuzza, comme toute personne recevant les stigmates de la Passion, prouve l’existence, la présence et la proximité du Christ dans notre monde. Les stigmates ne sont pas un spectacle livré à nos yeux mais un signe fort qui doit nous aider à comprendre le caractère extrême de la souffrance vécue par Jésus, et inciter le monde à la conversion.

D’autres manifestations surnaturelles et avérées ont lieu dans la vie de Natuzza depuis son adolescence, il s’agit des phénomènes hémographiques. Des inscriptions, phrases, dessins, … constitués de sang apparaissent sur son corps et ses vêtements. Plus rarement, ces phénomènes peuvent également survenir lors de bilocations. Ils ont débuté alors que Natuzza était adolescente. C’est la famille Colloca, pour qui elle travaillait alors, qui se rendit compte que du sang apparaissait sur les vêtements de Natuzza. Une fois ce sang lavé, on s’aperçut qu’il n’y avait pas la moindre trace de plaie. Les médecins se penchèrent sur son cas, parlant de transsudation hématique, sans détecter de problème de santé.

Depuis, les phénomènes hémographiques se sont multipliés sur son corps, sur des vêtements qu’elle porte ou des linges. Des phrases ou des symboles se manifestent ainsi comme, par exemple, la Croix, la couronne d’épines ou les initiales JHS (Jesus Hominum Salvator)…

Phénomène hémographiques, formés sur un vêtement de Natuzza le vendredi Siant, en mémoire de la plaie du côté du Christ

Phénomènes hémographiques, formés sur un vêtement de Natuzza le vendredi Saint, en mémoire de la plaie du côté du Christ

Pour le Professeur Sergio Chimenti, expert en dermatologie auprès de l’Université de Rome, “ le cas de Natuzza Evolo ne laisse pas de place au scepticisme. Il s’agit de phénomènes surnaturels et inexplicables par la science et d’autant plus crédibles que les phénomènes hémographiques étudiés laissent apparaître des phrases en différentes langues que Natuzza ignore. ”

La suite de cet article consacré aux nombreux autres phénomènes prodigieux (bilocation, vision des âmes,…) liés à Natuzza Evolo vous sera proposée dans notre prochain numéro.

Nous remercions infiniment la Providence Divine qui nous a permis de rencontrer personnellement Natuzza.

Nous sommes arrivés à Paravati en début de soirée, accompagnés d’un Prêtre français et, malgré les nombreuses personnes qui attendaient, espérant voir Natuzza, celle-ci a accepté de nous recevoir, en dépit de sa grande fatigue.

Cet article a été réalisé en avril 2009.
Natuzza Evolo est remontée vers le Père le 1er novembre 2009. Un hommage lui est consacré dans l’APPEL DU CIEL de décembre 2009.
Powered by WordPress. Theme developed with WordPress Theme Generator. by Agence A. Comme
Copyright © L´appel du ciel. Tous droits réservés.