L´appel du ciel

Le journal des messagers et des apparitions

La Toussaint

La Communion des Saints
La Toussaint : Fête de Tous les Saints

chapeau_communion_saints

La Toussaint est la fête de cette multitude connue ou non qui est dans la Gloire du Père. La Litanie des Saints est l’une des prières les plus belles et les plus simples. Par cette longue invocation, l’Eglise de la terre appelle à son aide l’Eglise du Ciel. Nous nous adressons d’abord à Marie, Mère de l’humanité pour qu’Elle intercède pour nous. Puis, sont invoqués les Apôtres, les Martyrs, les Missionnaires, les Docteurs de l’Eglise et les Saints.
Chaque invocation est ponctuée de la demande : “ priez pour nous ”. Les deux parties de cette Eglise que nous appelons l’Eglise militante (terrestre) et l’Eglise triomphante (céleste) sont reliées par la Communion des Saints.

L’Eglise enseigne que la vie après la mort est une certitude absolue et que ceux qui sont décédés en étant réconciliés avec Dieu sont vivants et heureux pour toujours. Ils jouissent d’un bonheur sans fin dans le paradis de Dieu Tout Puissant – Père, Fils et Esprit Saint – la Vierge Marie, les Anges et tous les Saints. La fête de la Toussaint nous fait sentir le Ciel qui est là, à nos côtés. Les Saints sont bien sûr ceux qui ont leurs statues dans nos Eglises : la Vierge Marie, Saint Joseph, les Saints connus… Mais pensons aussi à tous les Saints moins connus qui ont entendu le message des Béatitudes et y ont répondu. En plus de tous les Saints, n’oublions pas non plus les petits, les humbles, les pauvres, nos parents, nos amis, tous ceux qui nous ont précédés et nous ont faits du bien, ceux qui nous ont aimés. C’est la foule immense qui est dans la Gloire de Dieu et qui chante éternellement Ses louanges, avec la Vierge Marie, les Anges et les Apôtres de tous les temps. Ils prient Dieu pour nous dans la communion des saints.

Origine de La Toussaint

De tous temps, les chrétiens priaient pour leurs défunts, non dans la peine mais dans la douleur. Au cinquième siècle, cette fête avait lieu le 13 mai. Ce jour là, on transportait les reliques des martyrs romains depuis les catacombes vers le Panthéon, qui devint l’Eglise “ Sainte Marie et des Martyrs ”. Un siècle plus tard, le Pape Grégoire III plaça définitivement cette fête au 1er novembre. En 835, Grégoire IV ordonna qu’elle soit célébrée dans le monde entier. Mais ce n’est qu’au vingtième siècle que le pape Pie X l’insère parmi les fêtes obligatoires pour les chrétiens ; elle devient une fête chômée.

Célébrer la Toussaint, c’est fêter tous les Saints, connus et inconnus, qui partagent la joie de Dieu. Elle illumine le jour suivant, le 2 novembre, journée du souvenir de tous les défunts.

Les Saints du Ciel

Les Saints du Ciel

L’attaque de la fête de la Toussaint

Devant la beauté et la grandeur de cette fête de tous les Saints du Ciel, l’ennemi a attaqué avec Halloween. Sous ses airs de fête “ bon enfant ”, Halloween présente bien des dangers. Très représentative de cette culture de mort et d’argent qui sévit malheureusement dans notre monde, c’est une fête païenne qui veut faire perdre à un grand nombre le sens de la fête chrétienne de la Toussaint. De plus, il est dangereux pour les enfants de banaliser le monde occulte et ses hideux personnages, et de les initier au monde des ténèbres. Les défunts, les squelettes et les fantômes viennent nous faire peur et nous menacer de la mort. La symbolique d’Halloween célèbre les puissances spirituelles obscures et dangereuses, les sorcières et les influences sataniques. Halloween, qui est la fête de la mort, est aussi devenue la fête du diable. Aujourd’hui, dans le monde entier, elle est d’ailleurs la fête majeure des satanistes. Pour tous les enfants, qui bien sûr ne comprennent pas la portée de cette contre fête, Jésus demande que nous priions en disant : “ Seigneur, Jésus Christ, verse une goutte de Ton Précieux Sang sur ces enfants pour les guérir ”. Mais, dans nos prières, n’oublions pas non plus les parents qui, souvent, ne sont pas conscients des dangers d’Halloween ! Ce jour là, est le jour où les sectes sataniques s’adonnent particulièrement à des célébrations maléfiques ou sacrifices.

En réparation, offrons des prières !

Powered by WordPress. Theme developed with WordPress Theme Generator. by Agence A. Comme
Copyright © L´appel du ciel. Tous droits réservés.