L´appel du ciel

Le journal des messagers et des apparitions

Padre Pio

La Communion des Saints
Saint Padre Pio : fête le 23 septembre

chapeau_padr_ pio

Si l’actualité catholique de l’année 2008 est fortement marquée en France par le Jubilé du 150ème anniversaire des apparitions de la Vierge Marie à Lourdes, nos voisins transalpins célèbrent depuis début mars l’exhumation du Saint Padre PIO, monté vers Le Père il y a tout juste quarante ans, le 23 septembre 1968. Nous avions déjà abordé sa vie en mars, dans notre numéro de lancement. Suite à un récent pèlerinage à San Giovanni Rotondo, nous avons le plaisir de vous faire partager des photos prises à cette occasion, agrémentées d’un bref rappel chronologique et de pensées de ce Saint extraites du petit recueil « Bonne Journée à Tous, une pensée de Padre Pio pour chaque jour de l’année » (Editions Padre Pio da Pietrelcina).

La vie de Saint Padre Pio – Rappel chronologique

  • 25 mai 1887 : Naissance à Pietrelcina, près de Benevento, du Padre PIO, de son vrai nom François FORGIONE
  • 6 janvier 1903 : entrée au Noviciat des Capucins à Morcone, où il prend le nom de Frère PIO le 22 janvier
  • 10 août 1910 : il est ordonné Prêtre au dôme de Benevento
  • 20 septembre 1918 : il reçoit le don de la stigmatisation
  • 9 juin 1931 : tout Ministère lui est interdit, sauf la célébration de la Messe en privé. Cette première suspension dure deux ans
  • 5 mai 1956 : inauguration de la “ Casa Sollievo della Sofferenza ”, située à proximité du Sanctuaire de Notre Dame des Grâces, que Padre PIO ne veut pas appeler “ hôpital ”
  • 20 septembre 1968 : manifestations solennelles pour le cinquantième anniversaire de la stigmatisation de Padre PIO
  • 22 septembre 1968 : il célèbre sa dernière Messe
  • 23 septembre 1968 : le Padre PIO monte au Ciel à 2 heures 30 du matin
  • 4 novembre 1969 : début des démarches en vue du Procès pour sa Béatification et sa Canonisation
  • 21 janvier 1990 : conclusion du Procès diocésain pour sa béatification
  • 13 juin 1997 : neuf conseillers théologiens se réunissent en congrès spécial, et à l’unanimité, expriment leur avis favorable sur l’héroïcité des vertus de Padre PIO
  • 21 octobre 1997 : le même avis est exprimé par la Commission des Cardinaux
  • 18 décembre 1997 : Padre PIO est proclamé Vénérable
  • 2 mai 1999 : Il est ensuite proclamé Bienheureux par le Pape Jean-Paul II
  • 17 octobre 2001 : conclusion du Procès canonique
  • 20 décembre 2001 : le Décret sur le Miracle, attribué à l’intercession du Bienheureux Padre PIO, est promulgué

Dimanche 16 juin 2002 : devant des centaines de milliers de personnes réunies Place Saint-Pierre, mais aussi à San Giovanni Rotondo et à Pietrelcina, le Pape Jean-Paul II proclame
“ Saint le Bienheureux PIO de Pietrelcina ” et annonce que “ sa mémoire liturgique obligatoire sera insérée dans le Calendrier Romain général le 23 septembre, jour de sa naissance au Ciel ”.

Exhumé le 3 mars dernier, le corps du Padre PIO se trouve exposé depuis fin avril dans la crypte du Sanctuaire de Notre Dame des Grâces, à San Giovanni Rotondo, petite ville du sud de l’Italie dans laquelle le Saint a passé une grande partie de sa vie. En entrant dans le Sanctuaire, les pèlerins assistent à la diffusion d’un court reportage sur l’inhumation et l’exhumation du Padre PIO.

Puis, vient le moment de descendre à la crypte, où son corps repose dans une chasse de verre. L’émotion et le recueillement sont alors à leur comble chez les fidèles venus du monde entier. Un moment unique, idéal pour prier ce Saint et le remercier de toutes les grâces obtenues par son intermédiaire. Devant l’afflux important de fidèles, l’évènement, qui ne devait durer que quelques mois, pourrait être prolongé jusqu’à fin septembre 2009.

Saint Padre PIO repose dans la crypte de Notre-Dame des Grâces (photo l’Appel du Ciel®)

Saint Padre PIO repose dans la crypte de Notre-Dame des Grâces (photo l’Appel du Ciel®)

Quelques Pensées de Saint Padre PIO pour le mois de septembre :

6 septembre : Autant d’épreuves amères tu auras, autant d’épreuves d’amour tu en recevras.

9 septembre : Dieu nous aime. Cela se voit bien à ce qu’Il supporte nos offenses avec indulgence.

11 septembre : Aime le Christ, aime-Le de toutes tes forces mais précisément pour cette raison, aime encore plus le sacrifice. L’amour vrai ne peut pas être bon marché ; il est exigeant.

14 septembre : Ne te plains jamais des offenses que tu essuies, d’où qu’elles puissent provenir : rappelle-toi que Jésus fut couvert d’humiliations par la méchanceté de ces mêmes personnes qu’Il avait comblées de ses bienfaits. Tu pardonneras tout, en gardant sans cesse devant les yeux l’exemple de ton Seigneur, qui alla jusqu’à prier le Père d’excuser ceux qui le crucifiaient.

15 septembre : “ Père, aujourd’hui, c’est la fête de Notre-Dame des Douleurs. Dites-moi une parole ”. Réponse : “ La Sainte Vierge vous aime, Elle vous a enfantés dans la douleur et dans l’amour. Garde toujours cela à l’esprit. Que les souffrances de Marie soient gravées dans ton esprit, et que ton cœur s’enflamme d’amour pour Elle et pour Son Fils ”.

23 septembre : La vie est une perpétuelle lutte contre soi-même ; elle ne s’épanouit que dans la souffrance. Tenez toujours compagnie au Christ à Gethsémani et Il saura, Lui, vous réconforter lorsque viendront les heures d’angoisse.

28 septembre : Agis bien, partout. Ainsi, l’on pourra dire de toi : “ En vérité, celui-ci est un vrai disciple du Christ ”. Supporte les contrariétés, les maladies, les souffrances, par amour de Dieu et pour la conversion des pécheurs. Défends le faible, console l’affligé.

Note : Par le passé, certains “ messagers ” ont affirmé que, lorsqu’on ouvrirait le tombeau de Padre Pio, il serait vide ! Il n’en n’est rien. Les bonnes questions sont donc à se poser sur l’authenticité de ces dits messages.

Powered by WordPress. Theme developed with WordPress Theme Generator. by Agence A. Comme
Copyright © L´appel du ciel. Tous droits réservés.