L´appel du ciel

Le journal des messagers et des apparitions

Bienheureux Don Alberione

La communion des Saints : Bienheureux Don Alberione, Patron du journal,
fête le 26 novembre

don alberione1

Le Pape Paul VI parlait ainsi de Don Alberione : “ Le voici : humble, silencieux, infatigable, toujours recueilli dans ses pensées ; il a donné à l’Eglise de nouveaux moyens pour s’exprimer, pour l’évangélisation par les médias. ” Le Pape Jean-Paul II l’a défini comme “ un prophète du XXème siècle, apôtre de l’Evangile par les moyens de communication modernes. ” Peu connu en France, il est pourtant le fondateur de la Famille Paulinienne, née en Italie et qui s’est développée dans le monde entier. De son vivant, le Bienheureux Don Alberione s’est senti “ fortement appelé à faire quelque chose pour le Seigneur. ” Nous l’avons tout naturellement choisi comme patron de L’Appel du Ciel, aux côtés de Saint Maximilien-Marie Kolbe.

Jacques Alberione est né le 4 avril 1884, dans une famille très modeste, à San Lorenzo di Fossano, près de Cuneo (Italie). Dès son plus jeune âge, quand on lui demande ce qu’il voudra faire plus tard, il répond sans hésitation : “ Je deviendrai prêtre. ” A l’âge de seize ans, il reste quatre heures en adoration devant le Très Saint Sacrement, quand il voit une lumière intense émaner de l’hostie ; c’est à ce moment qu’il reçoit l’inspiration de servir l’Eglise par les médias.

Il est ordonné prêtre le 29 juin 1907, à l’âge de 23 ans. Il sera guidé par le Seigneur pour accomplir sa mission : annoncer l’Evangile à tous les peuples dans l’esprit de l’Apôtre Paul, c’est-à-dire annoncer à tous l’amour de Dieu, par les moyens modernes de communication.

Le fondateur de la Famille Paulinienne :

En 1914, il fonde la société Saint Paul puis, en 1915, la Congrégation des Filles de Saint Paul. La diffusion de livres, et notamment de la Bible, se fait à travers les Editions Saint Paul (Mediaspaul, en France). Trois autres congrégations suivront : les Sœurs Disciples du Divin Maître, les Sœurs de Jésus Bon pasteur et les Sœurs de Marie Reine des apôtres. A partir de 1931, les fondations pauliniennes dépassent les frontières de l’Italie et s’étendent à de nombreux pays, jusqu’au Brésil et en Argentine. De nos jours, la famille paulinienne compte plus de 10 000 personnes dans le monde, son idéal réside dans “ l’avènement du Christ, qui est Voie, Vérité et Vie. ”

Les médias et la mission évangélique :

Don Alberione, fort de son inspiration divine, a très vite compris que les médias devaient jouer un rôle d’évangélisation dans notre société. Avec l’aide de Dieu, il fonde successivement la Vita pastorale, destinée aux prêtres ; la Domenica, pour les paroisses ; puis les hebdomadaires Famiglia Cristiana, à destination des laïcs et La Madre di Dio, pour révéler aux âmes la beauté et la grandeur de Marie. Il ne s’arrête pas là et, en 1937, il crée une revue en latin (Pastor Bonus), puis les mensuels Via, Verità e Vita et La Vita in Cristo e nella Chiesa. Il n’oublie ni les jeunes avec Il Giornalino, ni les personnes âgées avec Club 3. L’hebdomadaire Famiglia Cristiana, journal d’actualité et d’informations destiné au grand public, était toujours produit à 800 000 exemplaires en 2003, après avoir longtemps dépassé le million d’exemplaires, ce qui témoigne d’un grand succès.

Son action d’évangélisation ne se limite pas à la seule presse écrite : ses collaborateurs se lancent ensuite dans la radio, le cinéma (Sanpaolofilms) et la télévision, avec une chaîne régionale à Milan. Des religieuses issues de la Famille Paulinienne développent un réseau d’édition et de librairies.

Au sujet des médias, Don Alberione disait : “ La presse, le cinéma, la radio et la télévision constituent aujourd’hui les moyens d’apostolat catholiques les plus rapides pour communiquer ce qui est Bon, Vrai et Utile. ” Et il justifiait ainsi leur utilisation : “ Nous devons sauver les âmes d’aujourd’hui, pas celles d’il y a deux siècles. Le véritable amour est inventif. Quand on a le feu dans le cœur, on y trouve beaucoup d’idées et de moyens. ”

La rencontre avec Paul VI :

Le Pape Paul VI et le Père Jacques Alberione

Le Pape Paul VI et le Père Jacques Alberione

Le 28 juin 1969, Don Alberione a été reçu par le Pape Paul VI, qui lui manifestait une grande admiration. Il disait de lui à cette occasion : “ Notre Père Alberione a donné à l’Eglise de nouveaux moyens d’amplifier et de revigorer son apostolat, de nouvelles capacités et une nouvelle conscience de la valeur et de la possibilité de sa mission dans le monde moderne avec les moyens modernes. ”

Le miracle : témoignage du Père Valtorta, postulateur de la cause de canonisation de Don Alberione.

Le 29 avril 1989, Maria Librada Gonzalez Rodriguez fut hospitalisée d’urgence dans un hôpital de Guadalajara (Mexique) pour une insuffisance respiratoire, causée par une embolie pulmonaire ; elle y demeura douze jours. Elle fut ensuite très rapidement hospitalisée à nouveau, pour une fibrillation associée à une grave dyspnée, suivie le 19 mai 1989 d’un accident vasculaire cérébral, embolie qui lui causa une hémiplégie faciale et corporelle avec aphasie. Le lendemain, en proie à une nouvelle crise respiratoire beaucoup plus grave que les précédentes, qui plus est associée à une forte douleur à l’épaule, Maria Librada Gonzalez Rodriguez se sentit mourir. C’est pourquoi elle invoqua le secours divin par l’intercession du prêtre Jacques Alberione. A l’instant même, elle fut capable de respirer normalement sans avoir besoin d’oxygène. Le 25 du même mois, elle quittait la thérapie intensive.

En 1994, la guérison, immédiatement considérée comme miraculeuse, fut soumise à l’Enquête diocésaine instituée auprès de la Curie de Guadalajara, et elle fut reconnue juridiquement valide par la Congrégation des Causes des Saints dans un Décret du 10 novembre 1995.

Durant la séance du 14 février 2002, l’assemblée médicale a reconnu que la guérison fut rapide, complète, durable et inexplicable à la lumière des connaissances scientifiques actuelles. Don Alberione a été déclaré Vénérable le 25 juin 1996 par le Pape Jean-Paul II, puis béatifié à Rome le 27 avril 2003. Sa fête a été fixée au 26 novembre.

Prière au Bienheureux Don Alberione

alberione01

Seigneur, daigne glorifier dans l’Eglise le Bienheureux Don Alberione. Qu’il nous guide et nous soutienne tous dans la sanctification et dans l’apostolat. Ouvre les voies de l’évangélisation pour que la présence de Jésus Maître, Voie, Vérité et Vie rayonne sur le monde, par Marie, Mère et Reine des Apôtres. Accorde-moi les grâces qu’aujourd’hui je Te demande par l’intercession de Don Alberione… Jésus Maître, Voie, Vérité et Vie, prends pitié de nous. Reine des Apôtres, prie pour nous. Saint Paul Apôtre, prie pour nous. De tout péché, délivre-nous Seigneur.

Pater, Ave, Gloria

Tout témoignage de grâce reçue par l’intercession du Bienheureux Don Alberione est à adresser au : Santuario Santa Maria Regina degli Apostoli alla Montagnola, Via Antonino Pio 75, 00145 ROMA (RM), Italie (ou à L’APPEL DU CIEL qui fera suivre directement au Père Valtorta).

photo4

Nous tenons à remercier le Père Valtorta, qui a béni notre apostolat et nous encourage dans cette démarche sous le patronage du Bienheureux Don Alberione.

Powered by WordPress. Theme developed with WordPress Theme Generator. by Agence A. Comme
Copyright © L´appel du ciel. Tous droits réservés.